COQ DE MÉTAL

COQ DE MÉTAL

Traits de caractère du Coq de Métal

Associé à l’énergie du Métal Yin, le Coq de Métal est l’animal du bestiaire chinois qui transporte avec lui la plus grande force de calme, de pondération et d’aptitude à choisir. Il est très fin dans ses choix et délicat dans sa manière d’appréhender le monde. On le qualifie bien souvent comme le meilleur des stratèges. D’une vision sur le long terme, il arrive à créer des objectifs atteignables et réalisables étapes après étapes. Il veillera à être plus indulgent à l’égard de ceux qui sont plus fantaisistes que lui.

Le Coq possède les qualités optimales pour que justice soit faite. Il aime l’ordre et l’équité dans tout ce qu’il entreprend. Fin défenseur des droits en tous genres, il n’hésite pas à aller combattre ceux qui pourraient dépasser les limites du raisonnable. C’est pourquoi dans la Chine ancienne, on choisissait plus spécifiquement les personnes qui transportaient cette énergie dans leur carte énergétique, pour endosser les fonctions de Général des armées. Avec lui on se sent protégé ou tout au moins l’on sait que les conditions sont réunies pour qu’il puisse faire cesser une situation inconfortable. On apprécie chez lui son côté déterminé et raisonné qui peut devenir un frein à son développement si il n’introduit pas régulièrement de la modération ou de la tolérance dans ses échanges. Respectueux du cadre, il aurait tendance à ne pas arriver à imaginer que d’autres solutions puissent exister. De nature introvertie, il ne s’épanche pas sur ses émotions et préfère se fier à son calme intérieur pour se positionner. Peu éloquent, il préfère juger des situations en fonction des actes plutôt que sur des paroles.

  • Les couleurs du Coq de Métal : les couleurs Métal (blanc, gris, argent, doré, cuivre).
  • Les alliés du Coq pour qualifier sa stratégie : le Serpent et le Bœuf.
  • Les alliés du Coq pour mettre en œuvre sa stratégie : le Singe et le Chien.
  • L’animal qui remet le Coq en question : le Lapin.
  • L’animal qui apaise le Coq : le Dragon.

Envie de Vérité et de Justice tout cour, mais les pires donnent le mauvais exemples et font les lois!

Vue que les américains n’ont rien trouvés de mieux que de nous mettre un Dragon de Feu, Verseau comme dictateur!

Alors j’ai une histoire sympathique aperçue sur Géo, qui la trouvé sur the Gardian, inspiré d’un tweet d’une japonaise, Lillian à vous proposer:

Au Japon, Sessho-seki, pierre célèbre pour être habitée par un très mauvais esprit, s’est ouverte en deux. Coup du sort ou détérioration naturelle ? Les spéculations vont bon train.

Sessho-seki ou le refuge de Tamamo-no-mae

九尾の狐の伝説が残る、殺生石にひとりでやってきました。 縄でぐるっと巻かれた真ん中の大きな岩がそれ… のはずなのですが、なんと岩は真っ二つに割れて、縄も外れていました。 漫画だったらまさに封印が解かれて九尾の狐に取り憑かれるパターンで、見てはいけないものを見てしまった気がします。

La célèbre « killing stone » de Nasu est située dans une zone volcanique jouxtant les préfectures de Fukushima et de Tochigi, sur l’île de Honshu au Japon. Une pierre enregistrée comme « site historique local » en 1957, apprend-on dans The Guardian, qui renfermerait un esprit démoniaque.

D’après la légende, qui remonte au 12e siècle, cette fameuse roche serait habitée par l’esprit d’un renard à neuf queues, nommé Tamamo-no-mae. Un démon qui, il y a bien longtemps, aurait pris forme humaine – celle d’une belle femme – afin de prendre part à un complot et ainsi tuer l’empereur Toba qui régna sur le Japon de 1107 à 1123, mais fut tué par le guerrier Miura-Nosuke.

Depuis, il se dit que quiconque toucherait cette « pierre mortelle » qui cracherait continuellement des gaz toxiques risquerait d’être tué sur place.

La « killing stone » japonaise brisée en deux

Mais voilà que Sessho-seki se retrouve coupée en deux, plongeant une partie des habitants (et des internautes) croyant en sa légende dans un profond désarroi. Car, pour beaucoup, la séparation de cette pierre en deux morceaux serait le symbole de la libération de l’esprit maléfique de Tamamo-no-mae.

Japan’s ‘killing stone’ splits in two, releasing superstitions amid the sulphur springs

Legend has it there is an evil spirit trapped in the Sessho-seki stone, so what happens now that the stone is broken?

The Warrior Miura-no-suke Confronting the Court Lady Tamamo-no-mae as She Turns into an Evil Fox with Nine Tails. late 1820s,

Tamamo-no-mae is confronted by a warrior as she turned into an evil fox with nine tails in this woodblock art by Yashima Gakutei. The ‘killing stone’ said to contain her body in Japan has split.
Photograph: The Metropolitan Museum of Art, New York. H. O. Havemeyer Collection Justin McCurry in TokyoMon 7 Mar 2022 05.59 GMTLast modified on Tue 8 Mar 2022 05.11 GMT

Predictions of dark forces being unleashed by an evil vixen hung over social media in Japan on Monday after a famous volcanic rock said to kill anyone who comes into contact with it was found split in two.

According to the mythology surrounding the Sessho-seki, or killing stone, the object contains the transformed corpse of Tamamo-no-Mae, a beautiful woman who had been part of a secret plot hatched by a feudal warlord to kill Emperor Toba, who reigned from 1107-1123.

Legend has it that her true identity was an evil nine-tailed fox whose spirit is embedded in the hunk of lava, located in an area of Tochigi prefecture, near Tokyo, famous for its sulphurous hot springs.Advertisement

Its separation into two roughly equal parts, believed to have occurred within the past few days, has spooked online users who noted that, according to folklore, the stone continually spews poisonous gas – hence its name.

While the stone was said to have been destroyed, and its spirit exorcised by a Buddhist monk who scattered its pieces across Japan, many Japanese prefer to believe that its home is on the slopes of Mount Nasu.

Visitors to the area, a popular sightseeing spot, recoiled in horror at the weekend after witnesses posted photos of the fractured stone, a length of rope that had been secured around its circumference lying on the ground.

“I feel like I’ve seen something that shouldn’t be seen,” one Twitter user said in a post that has attracted almost 170,000 likes.https://platform.twitter.com

While others speculated that the demon spirit of Tamamo-no-Mae had been resurrected after almost 1,000 years, local media said cracks had appeared in the rock several years ago, possibly allowing rainwater to seep inside and weaken its structure.

The stone, which was registered as a local historical site in 1957, was mentioned in Matsuo Basho’s seminal work The Narrow Road to the Deep North, and has inspired a Noh play, a novel and an anime film.

Masaharu Sugawara, the head of a local volunteer guide group, told the Yomiuri Shimbun it was a “shame” the stone had split because it was a symbol of the area, but agreed that nature had simply taken its course.

Local and national government officials will meet to discuss the stone’s fate, according to the Shimotsuke Shimbun. The newspaper quoted a Nasu tourism official as saying he would like to see the Sessho-seki restored to its original form – presumably with its demonic inhabitant sealed within.

Un démon Renard à 9 queues: Naruto!

Chouette d’or

« Une pierre mortelle japonaise qui, selon la rumeur, contiendrait un démon renard à 9 queues a été brisée. Je suppose que le démon va regarder autour de lui en 2022 et vouloir retourner dans la roche pour un autre millénaire ».

Sunshine

Nature, Art, Ostéopathie, Médecine Traditionnelle Chinoise, Auriculothérapie, Acupuncture, Kriya Yoga.

Related Posts

TIGRE DE TERRE

TIGRE DE TERRE

RAT DE BOIS

RAT DE BOIS

COCHON D’EAU

COCHON D’EAU

CHIEN D’EAU

CHIEN D’EAU

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.